Micro-objectifs et modélisations

1/ Quels sont tes objectifs ? Que veux-tu faire ? Essaie d’être précis et pratique. Faire fortune ou être indépendant sont des réponses insuffisantes. Les vrais objectifs sont liés à la question « comment je peux faire fortune » ou « comment je peux être indépendant »? D’ailleurs une même réponse peut solutionner les deux questions : Je veux créer un business en ligne. Alors se posera l’inéluctable question: quel business en ligne ? En résumé dès le point 1 une véritable enquête est à mener et un travail de reflexion à entamer. D’ailleurs, il est recommandé de s’enquérir de l’avis de gens qui ont déjà fait ce chemin.

2/ Balance ton pourquoi ! Questionnement fondamental qui augure d’une motivation profonde si on arrive à y répondre sincèrement.

3/ Quel est l’objectif premier, essentiel, vital ? Classe par priorité tes autres objectifs.

4/ Décompose ton objectif principal en micro-objectifs:

C’est une petite partie, une fraction d’objectif facilement réalisable. C’est quelque chose que tu peux faire immédiatement. La réussite de ce micro-objectif est évidente car il n’y a qu’une seule action à accomplir. Sauf que….

Pour pouvoir fragmenter un objectif principal en une série de micro-objectifs il est nécessaire de s’informer afin d’avoir une représentation globale des tâches à effectuer et dans quel ordre. Il faut avoir une idée du process. Alors, de deux choses l’une. Soit tu passes du temps à investiguer pour trouver le « mode d’emploi » et cela peut prendre beaucoup, beaucoup de temps avant d’effectuer une quelconque tâche. Soit tu investis sur toi et tu t’offres une formation avec à l’appui un coach. Soit enfin, tu décides d’externaliser la tâche en question en la confiant à un free-lance. Dans tous les cas, il sera question d’un investissement en temps et en argent. C’est pourquoi dans la réalisation d’un objectif, il est utile de projeter même imparfaitement la notion de retour sur investissement (ROI).

5/ Recherche la meilleure méthode pour réaliser ton micro-objectif. Pose-toi la question comment ? Imprègne-toi de l’expérience des autres et recopie, modélise….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *